Patrimoine

UN FORT PASSE DANS LA CONSTRUCTION


L'histoire de CMN remonte à 1912, lorsque Félix Amiot, avec ses avions, mit la Normandie sur la scène aéronautique.

La conception et la production d'aéronefs a fait place à la construction navale, tant commerciale que militaire.

C'est dans les années 1960 que CMN a commencé à s'intéresser au marché émergent des yachts, et a construit une série de voiliers tels que les Maïca, voiliers de 11 mètres conçus par Illingworth et Primrose.

Dans les années 1970 et 1980, parmi d’autres projets de bateaux de course, CMN a lancé des multicoques comme  Paul Ricard pour Eric Tabarly et Kriter IV pour Olivier de Kersauzon.

Lorsque le marché des yachts de luxe s'est développé pour donner naissance à des navires de taille de plus en plus importante dans les années 1990, CMN s'est lancée dans des projets de plus de 45 mètres, comme la goélette Friday Star ou le yacht d'expédition French Look II.

Le nouveau millénaire a vu le lancement par CMN de yachts à moteur encore plus grands comme Bermie II (49 mètres), ou  Héloval (43 mètres), ainsi que des voiliers tels qu’Attimo ou Lady Barbaretta, de 32 mètres tous deux.

Aujourd'hui, grâce au développement de la CMN LINE 60 - qui comprend à ce jour  trois  motor yachts - Netanya 8, Slipstream & Cloud 9 - CMN YACHTS est devenu  un acteur reconnu sur le marché de la construction des Superyachts.

 

doctype